Libertins bretons
Publié le 14 Février 2016 à 06h06 - 2279 visites

La doyenne bretonne du libertinage nous a quitté

Elle était quasiment présente à toutes nos soirées libertines et a toujours pris sous son aile les nouveaux venus. Elle enrichissait nos parties de sexe par des idées originales et très jouissives. Aujourd’hui, elle n’est plus avec nous. La doyenne bretonne du libertinage nous a quittés, une grosse perte qui nous met dans une profonde affliction !

Son éternelle bonne humeur gravée dans nos mémoires

Nos pensées pieuses vont à l’endroit de cette femme exceptionnelle qui nous épatait chaque fois par sa bonne humeur. Elle avait toujours le sourire aux lèvres et sortait fréquemment des réflexions ou analyses coquines drôles pour nous mettre à l’aise. Même quand elle participait à une soirée libertine, c’est en riant qu’elle se faisait défoncer.

Toutes les jeunes femmes qui découvraient nouvellement le monde du libertinage voulaient se faire encadrer par la doyenne. Ces débutantes ont reçu d’elle des conseils et astuces qui leur ont permis d’être très épanouies dans la pratique du libertinage.

Cette bretonne, qui a été au cœur de l’organisation des soirées libertines les plus réussies, était ouverte, sympathique et très ingénieuse. Son départ est un grand vide dans le milieu.

Une brave dame qui n’a jamais reculé face aux grosses queues !

Toutes les personnes qui ont côtoyé la doyenne bretonne du libertinage sont sûres d’une chose : cette femme était très courageuse. Les gens n’oublieront pas son audace et les risques immenses qu’elle a prises en affrontant les queues les plus grosses. Cette brave dame n’a jamais reculé, quelle que soit la taille de la bite en face d’elle. Elle excellait particulièrement dans les gangbangs et pouvait se faire prendre dans toutes les positions par 10 mecs en même temps. Les hardeurs hyper membrés, présents régulièrement dans les soirées libertines, sont inconsolables depuis l’annonce de la disparition de la doyenne.

Le monde du libertinage est en deuil avec le décès brusque de la doyenne bretonne. Entre deux larmes, les libertins se souviennent de cette sympathique personne et surtout de ces immenses talents au lit.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 14 Fév. 2019En Bretagne les femmes aiment faire une sexecam1511 visites
  2. 18 Mai 2018De plus en plus de libertins s’inscrivent sur Place Libertine2887 visites
  3. 22 Fév. 2018A savoir sur la plateforme Netechangisme1997 visites
  4. 27 Déc. 2016Des bretonnes sexy cherchent un plan cul1911 visites
  5. 21 Déc. 2016Webcam et sexe, le parfait compromis1746 visites
  6. 17 Oct. 2016Bretonne mais femme cuir et enculeuse avant tout !2274 visites
  7. 13 Août 2016Vous voulez du hentai en video ? en voila !3269 visites
  8. 25 Mars 2016L'aspect physique est-il important sur un site libertin ?1992 visites
  9. 13 Fév. 2016Soirées très chaudes dans un club libertin2207 visites
  10. 16 Janv. 2016Un plan cul à Saint Guénolé dans le camping2400 visites